20 ans de photographies argentique en noir et blanc et en couleur dans le métro parisien.  Les attentes sur les quais, les couloirs vides, les filles sexy, les solitaires, les amoureux..Les premières nuques baissées sur leurs téléphones. Un métro vivant.
Dix huit années ont passées et je souhaite juste à mon niveau laisser un petit souvenir de  notre époque.
Paris n’est pas n’importe quelle ville, elle est moderne mais respecte son histoire. Elle est belle mais pas lisse, la dureté de la vie y est présente partout autant que sa beauté.
On croque la vie à pleine dent ici et ça peut laisser quelques traces parfois.
Le métro en est la preuve vivante. Certaines photos seront datées mais pas toutes.
Le temps n’est rien.